License

Recherche de votre sujet par mots clés (ex: pédagogie active) OU Consulter les libellés au bas de la page, à gauche OU Consulter les 10 articles les plus populaires des 30 derniers jours, au bas de la page.

Rechercher les articles dans ce BLOGUE par mots-clés

Le texte du mois de JUIN sélectionné par les lecteurs :

Sélection du message

Venez vous joindre à nous sur FaceBook

samedi 28 mai 2011

Classement des niveaux d'acquisition des connaissances

Au premier niveau de la connaissance, l’étudiant sait reconnaître de quoi l’enseignant parle. Il a écouté, pris des notes et il sait où trouver l’information. Dans le temps, cette période se trouve dans la journée après le cours.

Au deuxième niveau de la connaissance, après avoir reviser les notions et les notes de cours, l’étudiant sait expliquer la théorie, il peut en parler sans erreurs majeures.

Lorsque nous enseignons de façon magister en utilisant une évaluation traditionnelle sous forme d’examen, nous vérifions le deuxième niveau de la connaissance. Malheureusement, les étudiants qui réussissent l'examen auront oubliés 7 jours après l'évaluation.

Au troisième niveau de la connaissance, lorsque nous plaçons nos étudiants en action, à faire les choses ; l’étudiant sait comment appliquer la notion en situation pratique et authentique.


Lorsque nous utilisons une évaluation traditionnelle avec des questions sous la forme d'études de cas, nous vérifions le troisième niveau de la connaissance.

Au quatrième niveau de la connaissance, en impliquant l’étudiant dans une activité de décontextualisation, ce dernier sera capable de choisir et de confirmer quand la notion étudiée est applicable et quand elle ne l’est pas.

Finalement, au cinquième niveau de la connaissance, l’étudiant serait capable de concevoir un cas pratique utilisant la notion ou de rédiger une question pratique d’examen utilisant cette dernière.


Avez-vous déjà fait composer des questions d'examen à vos étudiants? C'est une très belle activité d'apprentissage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire