License

Recherche de votre sujet par mots clés (ex: pédagogie active) OU Consulter les libellés au bas de la page, à gauche OU Consulter les 10 articles les plus populaires des 30 derniers jours, au bas de la page.

Rechercher les articles dans ce BLOGUE par mots-clés

Le texte du mois de février sélectionné par les lecteurs :

samedi 12 mars 2011

Intégration des TIC ... attention


«Dans le contexte actuel de l’enseignement collégial, plusieurs enseignants traditionalistes voient l’intégration des technologies de l’information et de la communication (ci-après « TIC ») à leur pédagogie, comme le remède qui mettra fin aux problèmes dont souffre souvent l’enseignement traditionnel magistral, soit la motivation et la mobilisation des étudiants. Certains croient que l’utilisation des TIC, sans préparation préalable, contribuera à motiver et à mobiliser les étudiants à l’apprentissage. Prises en considération sous cet angle restreint, nous croyons que les technologies ne sont pas une panacée mais un placebo sans grande utilité. D’autres enseignants plus avant-gardistes ont déjà amorcé lentement l’intégration des TIC à leur pédagogie. Ils ont toutefois vite compris qu’avec les étudiants actuels et ceux de demain, intégrer les technologies à leur pédagogie implique beaucoup plus que d’utiliser le progiciel Microsoft Office pour les travaux et le logiciel de présentation Power Point pour présenter les théories en classe, tout en échangeant l’occasionnel courriel avec certains étudiants. Plusieurs pédagogues peuvent avoir l’intention d’utiliser les TIC en classe dans le cadre d’activités d’apprentissage de plus en plus variées et complexes. Pourtant, bien que très habiles dans l’élaboration d’activités traditionnelles, ils sont très souvent ralentis lorsque vient le temps de recourir aux technologies dans ce contexte.»  (Thèse de recherche en maîtrise de Yves R. Morin)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire