10 articles les plus consultés / 30 derniers jours (Cliquer sur le lien et voir plus bas)

License

Recherche de votre sujet par mots clés (ex: pédagogie active) OU Consulter les libellés au bas de la page, à gauche OU Consulter les 10 articles les plus populaires des 30 derniers jours, au haut de la page.

Rechercher les articles dans ce BLOGUE par mots-clés

samedi 12 mars 2011

Faire deuil de votre isolement pédagogique

Il est difficile de différencier tout seul. Il est difficile d'élaborer des activités nouvelles lorsque l'on a épuisé nos ressources et puis ... toute différenciation pédagogique majeure oblige à tricher plus ou moins discrètement sur certaines normes et à être très différent de nos consoeurs et confrères. 

La différenciation devrait surtout être l’affaire d’une équipe d'enseignants et ce, pour mille raisons évidentes : 

  • division du travail entre les confrères et consoeurs, 
  • renforcement mutuel dans le membre de l'équipe, 
  • continuité dans le programme de formation, 
  • décloisonnement, 
  • multiplicité des regards sur les élèves,
  • multiplicité des stratégies d’intervention, 
  • accumulation et partage d’une expérience.

Or travailler en équipe, c’est faire son deuil d’une part de son autonomie, d’une part de sa folie personnelleC’est concéder à nos confrères et consoeurs, un droit de regard sur nos pratiques, un droit et un devoir d’ingérence dans ma classe. 

Travailler en équipe, c’est aussi rompre avec la "loi du milieu"Chacun pour soi, une fois ma porte fermée, je suis maître dans ma classe et, en échange, je ne me mêle pas de ce que font mes collègues "

Travailler en équipe, c’est aussi affronter la différence, affronter le conflit, affronter les problèmes de communication et de pouvoir.

C'est le prix à payer pour mieux différencier .... dommage que plusieurs n'aient pas encore le désir pour le faire pleinement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire